Venez défendre votre Celébrité masculine préférée ... et en decouvrir d'autres !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bipbip loves Coyote
Andy Mrotek


Nombre de messages : 177
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Sam 4 Aoû - 17:29

Doux petit pot de nutella de 2kg, il n'y a rien sur Carl, mon Carlos d'amour, comme cela se fassetil ? Surpris

Carl Barât,
Blood Thirsty Bastards


Biographie :

    Carl Barat (Carl Ashley Raphael Barat) est né le 6 juin 1978 à Basingstoke au Royaume-Uni. Il fut l'ancien leader et auteur de chansons, avec Pete Doherty, du groupe punk et de garage rock britannique, The Libertines. Depuis 2005, il est le leader du groupe Dirty Pretty Things. Carl Barat rencontra Pete Doherty en 1996, Il suivait alors des cours de théatre à la Brunel University à Uxbridge. Désillusionné par ses études, il rencontra dans un squatt une fille nommé Amy qui s'avéra être la sœur de Pete. Dès leur rencontre, ils furent pris d'une très forte amitié qui amena à la création des Libertines. Ils construisirent ensemble une Mythologie de l'Arcadie Britannique nommée l'Albion, qui leur était inspirée de leur culture littéraire, bien plus importante que l'on peut le croire, et à laquelle ils firent souvent référence lors de leurs concerts. Carl Barât, assisté de Peter Doherty, a révolutionné le rock britannique contemporain. Ces deux musiciens ont donné au rock (qui était quelque peu en perdition a cette époque) une nouvelle jeunesse. Leur premier single (What a waster) fut repéré par Mick Jones (ex-Clash) qui produisit leur premier album "Up The Bracket" et leur second et dernier "The Libertines". Cependant avec le temps (et l'abus avéré de quelques substances psychotropes, surtout pour Pete), les relations entre les deux musiciens se sont dégradées, et après plusieurs violentes disputes, Peter Doherty n'est plus jamais monté sur scène avec The Libertines. Carl Barat et les Libertines se sont séparés, après notamment que Pete ait cambriolé l'appartement de Carl. La question de leur séparation n'est pas très claire, certains estimant que Carl aurait éjecté Pete des Libertines et d'autres estimant que Pete serait partie de son plein gré, la version la plus plausible était celle que Carl aurait demandé a Pete de soigner ses problèmes de drogues, et que ce dernier aurait préféré partir. Son nouveau groupe, les Dirty Pretty Things avec Gary Powell (ex Libertines aussi), Didz Hammond et Anthony Rossomando (qui remplaçait déjà Pete dans les concerts des Libertines ou il ne venait plus)vient de sortir son premier album après un relatif "long silence". En effet, après la séparation des Libertines, Carl s'est fait opérer pour une tumeur à l'oreille, et a essayé de se défigurer contre un évier suite a la séparation des Libertines dont il se remet difficilement comme le prouve les textes de Waterloo to Anywhere , son album avec les Dirty Pretty Things. Il vit actuellement avec une DJ rock du nom de Annalisa Astarita. Ils ont crée ensemble à Londres en 2004, les soirées Dirty Pretty Things où Annalisa est DJ résidente rejointe par de nombreux guests DJs (dont certains Strokes ou Charlatans par exemple). Quand Carl a décidé de refaire un groupe, il lui a donné le nom de son club qu'il a alors renommé en "bright young things". Ces soirées ont lieu tous les Vendredis soir au Proud à Londres. Leur nouvel album, Waterloo to Anywhere, a été jugé plutôt bon par la presse, malgré quelques reproches sur le manque d'originalité de l'album. En effet, si les Babyshambles ont su se détacher totalement du son Libertines, les Dirty Pretty Things sont restés dans la même veine punk garage. Néanmoins, on peut considérer que si les Babyshambles n'ont pas su mettre tout le monde d'accord, une grande majorité de fans des Libertines ont applaudi l'album à sa sortie.




The LIBERTINES :

    L'histoire des Libertines débute à Londres vers la fin des années 1990 lorsque Pete Doherty et Carl Barât, après avoir fait connaissance et partagé certains points en commun, décident de créer leur propre groupe auquel ils donneront un nom reflétant leur façon d'être, c’est-à-dire libertins, libres des restrictions morales et conventionnelles. Dans un premier temps, plusieurs batteurs et bassistes se succèdent jusqu'au jour où Gary Powell, jeune batteur afro-américain les rejoint dans leur aventure. Très vite ils sont repérés par le label Rough Trade qui les signe au mois de décembre 2001. Le groupe effectue alors son premier "vrai" concert sans bassiste. Quelques temps après, John Hassall est invité à rejoindre la formation. Au mois de février 2002, The Libertines font la première partie de The Strokes le temps de deux shows, mais ce n'est qu'après avoir effectué une mini tournée aux côtés des Vines au mois de mars que le groupe commence réellement à faire parler de lui avec des morceaux tels que "What A waster", "Up The Bracket" ou encore "Boys In The Band". En juin 2002, Bernard Butler (du groupe Suede) leur propose de produire leur premier single "What A Waster". Celui-ci se hisse dans les quarante premières places sans aucune promotion télévisée. Deux mois plus tard, The Libertines entre en studio aux côtés de Mick Jones (ex-The Clash) afin d'y enregistrer leur premier album. Durant cette session, Pete et Carl se disputent et décident de laisser tomber. Finalement, tout rentre dans l'ordre et Up The Bracket est enfin achevé. Le premier single "Up The Bracket" atteint la trentième place des charts. L'album quant à lui est très bien reçu par la presse qui voit aussitôt en The Libertines un sacré rival pour les grosses pointures que sont The Strokes ou encore The Hives. La formation en profite pour virer leur tour manager trop strict à leur goût. Au mois de janvier 2003, le second single "Time For Heroes" atteint la vingtième place des charts. Un mois plus tard, The Libertines sont élus meilleur nouveau groupe lors des célèbres NME awards. En mai 2003, les Libertines partent aux États-Unis afin d'y enregistrer l'émission de David Letterman. C'est également au cours de ce même mois d'avril que Pete donne sa première représentation solo, juste dans la même rue où Johnny Rotten (ex-Sex Pistols) avait l'habitude de squatter. Au mois de juin 2003, le malaise commence réellement à se faire sentir au sein du groupe. Pete, devenu accro aux drogues, est mis à l'écart et ne participera pas à la tournée européenne. Ce sera Nick, un ami du groupe, qui le remplacera. La communication au sein du groupe, à ce moment-là, se fait de plus en plus difficile et c'est ainsi que les Libertines effectuent une nouvelle tournée du Royaume-Uni sans la participation de Pete. De son côté, se sentant isolé, Pete entreprend de se débrouiller tout seul. De plus la polémique commence à grandir et les fans ne comprennent pas l'absence de Pete aux concerts quand celui-ci poste sur le site officiel du groupe que tout va bien. Ce dernier entre en cure de désintoxication mais en sortira avant son issue. Un mois plus tard, le doute s'installe de plus belle au sein de The Libertines lorsque Pete ravage la chambre d'un de ses partenaires et cambriole l'appartement de Carl. Il sera par la suite arrêté pour finalement être ajourné. Il créé alors Babyshambles, un projet solo, et effectue plusieurs dates. Lors d'une interview, Pete avoue être devenu accro au crack. En septembre 2003, Pete est condamné à six mois de prison mais n'en fera que deux après avoir fait appel. Il entre alors à la prison de Wandsworth et reprend peu à peu contact avec ses anciens partenaires avant d'être transféré dans une prison moins "dure" sur l'île de Sheppey. Après la réconciliation des deux leaders du groupe, ils décident d'enregistrer un deuxième album. The Libertines, sort fin août 2004, enregistré presque en live, en très peu de prises. De "Can't Stand me now" à "What became of the Likely Lads", ce CD autobiographique nous transporte au pays de Pete et Carl (parfois obligés d'être séparés par la sécurité pendant l'enregistrement du CD). Après une dernière tournée sans Pete (renvoyé jusqu'à ce qu'il n'aie plus de problèmes de drogue) qui se clôture le 17 décembre à Paris, Carl Barat annonce ce que tout le monde savait : les Libertines ne sont plus ! Selon certaines sources, les deux Libertines se seraient finalement réconciliés, Pete ayant demandé à Carl de devenir témoin à son futur mariage avec le top model Kate Moss (sauf qu'il n'y a pas eu de mariage finalement d'après ce que je sais).



DIRTY PRETTY THINGS :

    C'est à l'automne 2005 apres un long silence sur son devenir à la suite de la dissolution des Libertines que Carl Barat annonce la formation de son nouveau groupe. Dirty Pretty Things est composé de l'ex-batteur des Libertines, Gary Powell, Didz Hammond, l'ex-bassiste de Cooper Temple Clause, mais aussi d'Anthony Rossomando qui avait déjà joué aux côtés de Carl Barat lors de la tournée européenne des Libertines en remplacement de Pete Doherty. Après seulement quelques semaines de répetitions, le groupe se lance dans une mini-tournée de dates "secrètes" en Italie et en France. Les Dirty Pretty Things joueront ainsi le mardi 18 octobre dans une soirée Poptones au Triptyque de Paris. Carl Barat commencera le set seul accompagné d'Anthony Rossomando pour une version acoustique de Can't Stand Me Now et enchaîneront avec le reste du groupe quelques titres des Libertines tels que France (titre bonus entièrement en acoustique tiré du dernier album des libertines), Death on the Stairs, Time for Heroes, I Get Along... mais aussi une série de nouveaux titres écrits par Carl. Il apparaît après cette tournée que les deux groupes issues des co-leaders des Libertines (Babyshambles et Dirty Pretty Things) ne suivent pas la même voie. Babyshambles emporte en effet le côté mélancolique et mélodieux du groupe tandis que la nouvelle formation de Carl Barat garde le côté punk et les guitares crades des Libertines. Dirty Pretty Things sort son premier album Waterloo to Anywhere le 8 mai 2006. Pour l'occasion le groupe a fait une tournée qui est passée par Le Trabendo à Paris le 3 avril 2006. Le groupe assurera la première partie des Red Hot Chili Peppers le 6 Juillet 2007 au Parc des Princes à Paris.




DISCOGRAPHIE :

The Libertine's :

UP THE BRACKET -
    1. "Vertigo" - 2:37
    2. "Death On The Stairs" - 3:24
    3. "Horrorshow" - 2:34
    4. "Time For Heroes" - 2:40
    5. "Boys In The Band" - 3:42
    6. "Radio America" - 3:44
    7. "Up The Bracket" - 2:40
    8. "Tell The King" - 3:22
    9. "The Boy Looked At Johnny" - 2:38
    10. "Begging" - 3:20
    11. "The Good Old Days" - 2:59
    12. "I Get Along" - 2:51
    13. "What A Waster" - 2:57


THE LIBERTINES -
    1. "Can't Stand Me Now" - 3:23
    2. "Last Post On the Bugle - 2:32
    3. "Don't Be Shy" - 3:03
    4. "The Man Who Would Be King" - 3:59
    5. "Music When the Lights Go Out" - 3:02
    6. "Narcissist" - 2:10
    7. "The Ha Ha Wall" - 2:29
    8. "Arbeit Macht Frei" - 1:13
    9. "Campaign of Hate" - 2:10
    10. "What Katie Did" - 3:49
    11. "Tomblands" - 2:06
    12. "The Saga" - 1:53
    13. "Road to Ruin" - 4:21
    14. "What Became of the The Likely Lads" - 5:54

    Cette dernière piste comprends un morceau
    caché (+3:28 min) intitulé France.



Dirty Pretty Things :

WATERLOO TO ANYWHERE -
    1. Deadwood
    2. Doctors & Dealers
    3. Bang Bang You're Dead
    4. Blood Thirsty Bastards
    5. The Gentry Cove
    6. Gin & Milk
    7. The Enemy
    8. If You Love A Woman
    9. You Fucking Love It
    10. Wondering
    11. Last Of the Small Town Playboys
    12. B.U.R.M.A.








Bon j'avoue ce ne sont pas les meilleures photos que l'on peut trouver de Carl, mais il est toujours aussi beau et magnifique sur n'importe quelle photo amoureux

Bref, pour moi Carl c'est genre Pete, c'est genre Dieu quoi. Le rock "nouvelle generation" pour moi c'est ça : Carl&Pete. Même si Pete vole vite la vedette à Carl avec toutes ses frasques de drogués Rolling Eyes mais Carl est tout aussi talentueux, tout comme Pete, mais franchement, ils ne sont réellement bien qu'ensemble. Indecis




(c) source Wikipedia
montage* par moi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Verleine
BoyzAddicted Webmiss Ian Watkins


Nombre de messages : 12574
Age : 28
BOYZ PRÉFÉRÉS : VElbaz, JBoisselier, RPattinson, IWatkins, ATurner, PCincotti, GHarold, EIglesias, JRMeyers, JDuhamel
Date d'inscription : 11/10/2005

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Dim 5 Aoû - 0:31

CAAAAAAARL ! Merci pour ce beau sujet Clin d'oeil

J'aime beaucoup ce mec. Autant le personnage que son talent.

Les Libertines on eut tellement d'éloges que je n'ai pas besoin d'en rajouter d'avantage, j'adhère.

Cependant, Dirty Pretty Thing, j'adhère moins, même si j'aime toujours beaucoup. Waterloo to anywhere passe souvent sur ma playlist, mais je trouve que c'est très (trop?) proche des Libertines. Comme les Libertines qu'il aurait reformé, mais en moins bien, alors que de son côté Pete a osé autre chose auquel j'adhère mieux.

Mais Dirty Pretty Thing reste quelque chose d'extra ! La chanson la plus "connue", Bang Bang you're dead est incontournable pour moi, voici le clip, je vous la conseille :


Dirty Pretty Thing - Bang Bang you're dead CLIP

_________________
© candelight & me

♪ "Fuck you, fuck you, love you, and all we've been through" ♫
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://apocalypsepleaz.livejournal.com/
Emo-tive
Luke Worrall


Nombre de messages : 1535
Age : 27
BOYZ PRÉFÉRÉS : A.Turner, M.Bellamy, A. Gallo, L. Pritchard
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Dim 5 Aoû - 1:03

ce mec a un charme fou
avec ma p'tite Kate Moss:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Venize
Alex Turner


Nombre de messages : 485
Age : 25
BOYZ PRÉFÉRÉS : alex turner, jude law, gaspard, jamie dornan, Gabinou, Julian, Carl, Les BBBrunes aussi
Date d'inscription : 29/05/2007

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Lun 6 Aoû - 0:29

Bipbip loves Coyote a écrit:




et mais poulette, c'est pas Carl sur cette photo hin !!! c'est Drew MacConnell des Babyshambles Clin d'oeil

C'est l'homme de ma vie, Carl.
Je l'aime.
A la folie, passionnément, à en mourir... (à peine groupie hin ? héhé Tire la langue)

J'arrive pas comme ca à ecrire sur les Libertines par ce que ça m'émeut à chaque fois.
Ce groupe a changé ma vie, c'est grace à ce groupe que j'ai découvert le rock (par après les Strokes, les Clash,...)
C'est le début de toute mon histoire d'amour avec le Rock'n'Roll amoureux
Je pleure presque à chaque fois que j'entends "What became of the likely lads", car c'est la premiere chanson de j'ai entendu d'eux (et bien sur j'ai eu LE coup de foudre direct).

Grace à eux que je craque à mort pour les grand élancés portant slim, chapeau, perfecto et ayant ds chaque un livre et une cigarette. l'air nonchalant, négligé mais élégant et romantique... amoureux *soupir*
bref, des copies conformes de Carl & Pete quoi Fièr ...

J'ai un tas de trucs à dire sur eux, mais honnetement je suis trop emotionnée, ché pas quoi ecrire, les mots me manquent...(on va trop me predre pour une psycho après Je sors ! )

Carl a toujours été mon préféré il a l'air si... *re-soupir*





la mythique photo du deuxieme album amoureux amoureux












Bonus ^^ Trop de charme ce... dos Demon tire la langue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emo-tive
Luke Worrall


Nombre de messages : 1535
Age : 27
BOYZ PRÉFÉRÉS : A.Turner, M.Bellamy, A. Gallo, L. Pritchard
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Ven 17 Aoû - 21:48

merci pour toutes ces photos. carl est plus sexy que pete y'a pas à dire Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emo-tive
Luke Worrall


Nombre de messages : 1535
Age : 27
BOYZ PRÉFÉRÉS : A.Turner, M.Bellamy, A. Gallo, L. Pritchard
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Mer 12 Sep - 18:39

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bipbip loves Coyote
Andy Mrotek


Nombre de messages : 177
Age : 24
Date d'inscription : 02/08/2007

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Mer 12 Sep - 19:47

C'est surtout pour Pete que j'avais mis la photo & surtout que j'ai aucun stock de Carl sur l'ordi (ne nous méprennons pas, c'est juste que le dossier à disparu) & puis... BOUH, Pete c'est l'amant de Carl donc sujet sur Pete veut dire Carl, sujet sur Carl veut dire Pete, pourquoi ils ne reforment pas les Lib's uniquement pour moi quoi? (et les autres milliards de fans ?)& puis faudrait faire sortir une petite ligne de Ukulele (bon ça je ne sais vraiment pas l'écrire Fièr) à l'effigie (ça non plus je ne sais pas l'écrire xD, bon alors j'abrège : je ne sais pas écrire correctement Français!) et puis (je sais plus ce que je disais CQFD je suis une banane avec un coeur en nenuphar). & donc merci pour les photos de Carl Couple amoureux

J'adore le gif (3) Couple amoureux Indecis amoureux Embarassé Pleure Je sors !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Emo-tive
Luke Worrall


Nombre de messages : 1535
Age : 27
BOYZ PRÉFÉRÉS : A.Turner, M.Bellamy, A. Gallo, L. Pritchard
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Mer 1 Oct - 18:24

Les dirty pretty things viennent de se séparet, mais leur tournée française aura quand même lieu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss-Tiggri
Pete Doherty


Nombre de messages : 632
Age : 22
BOYZ PRÉFÉRÉS : AlexTurner, Peter Doherty, Carl Barat, Jim Morrison, Mike Jagger
Date d'inscription : 11/08/2008

MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Mer 5 Nov - 15:00

Bah moi je trouve Pete plus sexy que Carl mais bon chacun son opinion Fièr Fièr Ché pas Carl il fait plus âgé que l'ami Pete alors comme j'ai 14 ans c'est moins rigolo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miss-tiggri.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)   Aujourd'hui à 15:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Carl Barât (Libertines, Dirty Pretty Things)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Orange Spice and all things nice
» Dirty Shaving Cream
» Dirty Body Spray
» Pretty Little Liars
» 10 Things I Hate About You

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BoyzAddicted :: Autres BoyZ :: C - D - E-
Sauter vers: