Venez défendre votre Celébrité masculine préférée ... et en decouvrir d'autres !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Barbie
Gael Garcia Bernal
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 28
BOYZ PRÉFÉRÉS : Raùl, Ewan, Jude, Diego, Gael, Jamie, Joe, Josh... les prénoms suffisent, nous sommes intimes ! ^^
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Ven 3 Nov - 18:34

Titre : La Panne d'Electricité
Auteur : Barbie
Disclaimer : Euh... disons que tout est à moi, l'idée comme les garçons présents dans l'histoire ^^
Genre : Gros délire, n'importenawak quoi ! Mais lisible par tout le monde, ne vous en faites pas !

Note 1 : Le pourquoi de cette histoire ? Alors je ne savais plus quoi écrire, et en discutant avec Sydney, je me suis retrouvée avec un semi-défi, dans lequel je devais donc écrire une fic avec 15 mots imposés
>> Fer à friser, flamme, hélicoptère, chevalier jedi, chariot de réanimation, coulis de fraises, soupière, lampe à huile, lunette de soleil, chéquier, Constantinople, garage, sabre laser et escalier (j'espère ne pas en avoir oublié)
Avec obligation d'écrire quelque chose de... drôle, disons, pas dramatique quoi !

Note 2 : Le pourquoi du sujet ? Parce que même si ici, peu d'entre vous savent que je séquestre beaucoup d'hommes chez moi, comme j'en parle régulièrement avec d'autres filles, je me suis dis que ça pourrait être drôle de vous faire plonger dans mon quotidien Très content
Donc sachez juste, pour l'anecdote, que tout est partie du fait que JAMIE BAMBER est à moi, que j'ai dû le cacher dans mon placard à balais pour ne pas me le faire piquer, et que depuis, il m'arrive de kidnapper tous les beaux garçons qui me tapent dans l'oeil et de les enfermer après dans une des pièces de la maison (cave, grenier et cabanon de jardin compris)

Mes remerciements à...

> Jamie Bamber, Connor Trinneer, Ewan McGregor, Michael T. Weiss, Justin Chambers et Patrick Dempsey pour leur participation intense à l'intrigue.
> Wentwotrh Miller, Josh Holloway et Joe Flanigan pour avoir accepté d'être cités dans l'histoire.
> Et mes excuses les plus plates à Jude Law, Diego Luna, Hayden Christensen, Gael Garcia Bernal, Patrick Bruel, Raùl, Goran Visjnic (et tous ceux que j'oublie) pour les avoir laissés dans leur pièce respective durant cette aventure. Je ne voulais pas transformer mon Club des 5 en cast des 4400. Une prochaine fois les mecs et sans rancune ! Clin d'oeil

Dernière chose, je tiens à préciser que je n'ai pas écrit cela sous l'influence de l'alcool ou d'une quelconque drogue, que je ne l'ai pas écrit de nuit avec des heures d'insomnies au compteur, et que par là même, je n'ai aucune excuse quant à mon équilibre mentale ^^ Je suis tordue, oui et alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barbie
Gael Garcia Bernal
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 28
BOYZ PRÉFÉRÉS : Raùl, Ewan, Jude, Diego, Gael, Jamie, Joe, Josh... les prénoms suffisent, nous sommes intimes ! ^^
Date d'inscription : 20/06/2006

MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Ven 3 Nov - 18:35

A Sydney, que j'aurai réussi à faire rire
A tous ceux qui comprendront quelque chose à cette histoire de tordu...


--------------------------------

La semaine dernière, j’étais installée sur mon lit, les pieds en éventail et une assiette de crêpes à mes côtés. Ma mère avait fait du coulis de fraise et j’en avais piqué un peu parce qu’il n’y a rien de meilleur avec des crêpes ! Je matais donc tranquillement mes épisodes de Prison Break. J’étais triste parce que Wentworth n’était pas à la maison, semaine paire oblige, c’était Maira qui en avait la garde. Alors je me réconfortais comme je le pouvais. Jamie ne voulait plus dormir avec moi depuis que je m’étais moqué de lui dans l’épisode 1 de la saison 3 de BSG. Ce n’était pas de ma faute, c’était hilarant de le voir avec sa combinaison de FatMan ! Deux jours qu’il restait enfermé dans son placard à balais… Les hommes je vous jure ! Enfin donc, j’étais là, seule, à regarder M6 quand j’entends des bruits de pas dans le couloir. Je me suis levée, j’ai ouvert la porte et je suis tombée nez à nez avec Connor, une grosse soupière dans les mains.
« Je t’ai préparé à manger… je peux entrer ?
J’allais quand même pas le laisser à la porte le pauvre garçon.
- Allez, vas-y. Entre. »
Et avant de refermer la porte, j’ai vérifié que Jamie ne nous observait pas. Inutile d’ajouter une crise de jalousie à notre situation.

Connor a retiré ses baskets et s’est laissé tomber sur le lit, la soupière toujours entre les mains. Puis il s’est mis à rire devant mon air sceptique.
« T’en fais pas. Ce n’est pas ce que tu crois.
Et là, il a soulevé le couvercle, laissant apparaître sous mes yeux un pot de nutella.
- J’ai préféré le camoufler sinon, ils me seraient tombés dessus.
Je me suis mise à rire et je suis venue m’installer à côté de lui. Il a ouvert le pot et j’ai tout de suite remarqué qu’il était entamé. Il s’est alors mis à jurer :
- Et voilà, je prépare bien mon truc, je fais en sorte que personne n’y touche… je suis sûr que c’est Josh. A force de tourner sur une plage toute la journée et de jouer aux rescapés, il finit par y croire. Alors il bouffe tout ce qui lui tombe sous la main. Faut qu’il fasse attention, ça va finir par lui jouer des mauvais tours. Tu verras, les producteurs ne voudront plus de lui pour la prochaine saison de LOST »
J’ai préféré ne pas répondre mais intérieurement, je me disais qu’avoir Josh à la maison plus souvent, ça ne serait pas une si mauvaise idée que ça. On a commencé à manger alors que le 2eme épisode venait juste de commencer.

Tout se passait admirable bien, Connor était en forme, et Wentworth toujours aussi magnifique quand… ah ! Horreur ! Plus de télé ! Plus de lumière ! Plus rien ! Une panne d’électricité ! En plein milieu de Prison Break !!! J’ai souhaité très fort que ces abrutis d’électriciens meurent (parce que louper un zode de Prison Break, ça vaut bien ça). J’ai regretté amèrement de ne pas être un chevalier jedi, j’aurai pu me concentrer très fort comme Yoda et leur faire du mal à distance. Mais comme je ne le suis malheureusement pas encore… Ils ont eu de la chance c’est tout ! Connor s’est levé, ou du moins, c’est ce que j’ai crois entendre parce que je ne voyais presque plus rien dans le noir.
« C’est encore Justin et Patrick. Ces idiots s’amusent avec le chariot de réanimation qu’ils ont piqué sur le plateau de Grey’s Anatomy. Ça les fait rire mais ça fait sauter les plombs à chaque fois ! »
A mon tour, je me suis levée, et on est sorti tant bien que mal de la chambre, en essayant de ne pas se cogner dans les murs. Le problème, c’est qu’en sortant de ma chambre, à peine deux mètres en avant, c’est l’escalier.

« Fais attention Connor, l’escalier n’est pas loin.
- Mais qu’est-ce qu’il se passe bon sang !
Je me suis retournée (même si dans le noir, je ne voyais toujours rien) et je me suis cognée à une grosse masse de muscle. Enfin, à Jamie quoi.
- Qu’est-ce que vous foutez ? qu’il a redemandé
- C’est les mecs qui ont recommencé leurs délires de chirurgien, il serait temps qu’ils comprennent que ce n’est qu’un rôle ! Enfin… Je vais descendre au garage, a répondu Connor.
Sauf que Jamie ne l’a pas laissé faire, il l’a retenu, manquant de le faire tomber.
- Hé Don Juan, je vois pas pourquoi c’est toi qui y irait. Je peux très bien le faire.

J’ai alors entendu une porte s’ouvrir. Elle couinait légèrement. La porte de la chambre du fond. Celle des amis. Celle d’Ewan quoi.
- Y’a de l’ambiance ici ! Vous pourriez m’inviter aux réunions !
- Ces messieurs sont en train de se disputer pour savoir qui doit aller remettre le courant, que j’ai dit. Et pendant ce temps là, je rate mon épisode moiiii !
Il a alors sorti son sabre laser, le vrai, celui qu’il avait dans La Revanche Des Siths. Je lui ai dit qu’il aurait dû piquer celui de Windu, j’ai toujours préféré le violet. Mais vu qu’à ce moment-là, ce sabre était notre seule source de lumière, je me fichais bien de savoir de quelle couleur il était !

Nous voilà donc tous les quatre partis, descendant lentement les escaliers (lentement parce que si quelqu’un s’était cassé la figure, Justin et Patrick auraient voulu s’en occuper après). Jamie est resté à côté de moi, mais il ne voulait pas me parler. Il faisait de drôle de bruits avec sa bouche, genre imitation d’un bruit de moteur. Sans me le dire, je pense qu’il se voyait sur le plateau de Mission Impossible. C’était un de ses rêves. Et dès qu’il en avait l’occasion, il aimait s’imaginer à la place de Tom Cruise. Je ne sais d’ailleurs pas ce que Hollywood attendait pour le contacter, il serait tellement mieux que ce fichu scientologue !

« Arrête ! a dit Connor. Tu ne peux pas te tenir tranquille ?
- Pourquoi, ça te gêne ?
- Oui.
- Ça gêne pas Ewan pourtant ! Hein Ewan ?
- Me mêlez pas à ça les mecs, vous régler vos problèmes entre vous.
- Mais ça te gêne pas !
- Non, tu te prends pour une moto si tu veux.
- C’est pas une moto ! C’est le bruit d’un vaisseau cylon !
Personnellement, j’aurai opté pour un hélicoptère mais bon… après tout, il est acteur, pas bruiteur professionnel.
- Ça suffit ! a hurlé Connor. T’arrêtes tout de suite sinon, je te fais passer par la Porte Des Etoiles et c’est certainement pas à Constantinople que tu auras la chance d’atterrir ! »

Et là, ils se sont agrippés l’un à l’autre et ils ont roulés dans l’escalier. J’ai préféré fermer les yeux. Même si dans le noir… vous avez compris quoi ! Ewan s’est mis à rire « De vrais gamins » qu’il répétait.
« Quand est-ce que tu vas te décider à les mettre à la porte ?
- Je peux pas, que veux-tu… j’ai un cœur trop grand !
- T’as du courage aussi. Ce qui est sûr, c’est que je n’en veux aucun dans ma piaule. Même si un nouveau mec débarque, je n’en veux pas non plus !

J’ai préféré ne pas lui dire que mon ostéopathe allait peut-être venir quelques jours, je crois qu’il m’aurait étripée sur place.
- Non mais tu resteras seul, ne t’en fais pas… »
J’ai regretté à ce moment-là que Sydney ne soit pas là. Elle aurait beaucoup ri. Peut-être même qu’elle aurait sorti son chéquier pour m’acheter les droits d’auteur pour en écrire une histoire. Elle y aurait sûrement rajouté Joe. Mais pour ma part, ce jour là, il n’était pas là. Il tournait à Vancouver.

Quand on est arrivé dans le salon, Jamie et Connor s’étaient relevés. Je ne voyais pas s’ils allaient bien, mais je les imaginais déjà avec des bleus sur la peau. Ils en ont souvent quand ils rentrent des plateaux. Mais à la maison, généralement, ils se tiennent à carreau ! Michael est sorti de la chambre de mes parents en nous entendant. La lumière du sabre laser l’a éblouie (trois ans à tourner dans une cave pour rentrer dans la peau de Jarod enfant, prisonnier du Centre, et vous obtenez un homme qui a beaucoup de mal à supporter la moindre source de lumière). Il a sorti sa paire de lunette de soleil et les a mise sur ses yeux.
- Qu’est-ce que vous faites ?

J’ai pensé que si un jour, cette histoire était adaptée au cinéma, il faudrait engager de bons scénaristes pour diversifiés un peu plus le vocabulaire de mes boyz. Un peu trop répétitifs à mon goût. Faut dire que d’habitude, il récite leurs scripts aussi. Ça explique des choses…
- On va au garage, a répondu Ewan. Patrick et Justin ont fait sauter les plombs.
- Encore ?
- Oui, et moi je peux plus regarder Wentworth jouer ! » j’ai rajouté
Faut pas oublier ça quand même, nan mais !

Michael a décidé de se joindre à nous. J’avais l’impression d’être dans une aventure du Club des 5, sauf qu’on n’avait pas de chien. Mais j’avais l’impression de jouer son rôle. Soudain, le sabre laser s’est mis à clignoter, avant de nous lâcher définitivement. Ewan s’est mis à taper dessus.
« Et voilà… pfff… je savais que j’aurai dû changer les piles ! »
On s’est mis à fouiller dans le salon pour trouver une lampe torche, ou quoi que ce soit de lumineux. Jamie a trouvé une luciole phosphorescente ; Connor, une boîte d’allumettes ; Ewan, un petit porte-clés que j’avais fait en cours de techno… Bref, rien de vraiment utile. Jusqu’à ce que Michael tombe sur une vieille lampe à huile. Au début, elle ne voulait pas marcher. On a beau jouer les supermans caméléon, on en est pas moins désarmé devant les objets d’un autre temps.

« T’es vraiment nul, a dit Jamie.
- Parce que tu sais comment faire toi peut-être ? » a demandé Connor
Ils étaient sur le point de se sauter dessus une nouvelle fois (parfois, j’ai l’impression d’avoir les fils Sauvages à la maison) quand une petite flamme ait enfin apparue. Un soupir de soulagement collectif a retenti dans le salon. On voyait enfin plus loin que le bout de notre nez ! »

« Allez, maintenant, on va aller faire la fête aux pseudos chirurgiens ! a déclaré Ewan.
C’est drôle mais ils avaient tous l’air d’accord. Pour une fois ! Je n’allais pas leur dire que je tenais à garder Patrick et Justin en état. Qu’il ne fallait pas les abîmer. Mais j’ai eu peur qu’ils veuillent me faire ma fête à moi aussi. Ils se sont mis à courir vers la cuisine, Michael et la lampe en tête.

Arrivés devant la porte du garage, j’ai repris la situation en main. J’ai commencé à ouvrir la porte et j’ai chopé la lampe des mains de Michael :
- Ecoutez, je vais y aller d’abord. Je préfère régler ça seule. Si vous venez, ça va encore tourner à la baston et je ne veux pas. Alors vous me laisser faire, et après… euh… je viendrai en chercher un pour remettre le courant parce que j’y connais rien ! »
J’ai refermé la porte sur mon quator d’hommes, les mains levées comme des petits collégiens, rêvant d’être choisis.

Le garage était plongé dans le noir et même avec ma lampe, j’y voyais pas grand-chose. Mais je les entendais. Justin et Patrick. Ils étaient descendus à la cave pour trouver le disjoncteur. Alors je suis allée les rejoindre.
« Je t’avais dis que ça marcherait pas ! répétait Justin.
- Ça va, ça va, j’ai compris ok !
- Tu te rends compte que si on ne remet pas le jus rapidement, ils vont tous nous tomber dessus ?
- Je sais ! Laisse-moi me concentrer s’il te plaît Justin !
- Coucou !
Ça c’est moi arrivant dans la cave.
- Barbara ! » qu’ils ont prononcé en cœur.
Je me suis approchée, et avec la lumière, Patrick a enfin pu rétablir le courant. Un grand « haaaa » nous est parvenu jusqu’aux oreilles. Les garçons étaient toujours dans la cuisine apparemment.

On est remonté tous les trois dans le garage. Justin m’a doublée pour aller allumer la lumière parce que nous, on n’avait encore que la lampe pour nous éclairer. Je me suis retournée vers Patrick et je lui ai dit :
« A l’avenir, j’aimerai bien que vous ne jouiez plus avec votre chariot de réa pendant les épisodes de Prison Break !
- Un chariot de réa ? a crié Justin à l’autre bout du garage. Mais de quoi tu parles ?
- C’est Connor qui m’a dit…
- Cet imbécile croit toujours tout savoir, a répliqué Patrick.
- Ohoh, ne dis pas ce genre de chose. Je te rappelle que pour le moment c’est toi qui es dans le garage, et lui dans la salle de bain !
- Peut-être… sauf qu’on a jamais utilisé de chariot de réa ! »

Et la lumière fut sur ces paroles ! C’est là que j’ai explosée de rire. Un truc bien mignon. Le genre de fou rire qu’on a en écoutant Rire & Chansons dans la voiture, en s’imaginant son prof de bio en string léopard, ou en prétendant pendant des heures qu’on séquestre des stars de télé chez soi.
« Qu’est-ce que t’as fais à tes cheveux ? j’ai demandé entre deux rires.

Patrick, d’habitude affublé d’une magnifique chevelure noire toujours impeccable, affichait désormais une mine pâle surmontée d’un tas de bouclettes mal agencées.
- On est tombé sur une photo d’Ellen cet après-midi et je me suis dis que j’aimerai voir ce que ça fait d’avoir des cheveux diaboliques.
- Alors on est monté piquer ton fer à friser, a ajouté Justin. Pendant que Connor était avec toi, la salle de bain était libre ! »

J’ai donc passé le reste de ma soirée à lisser les cheveux de Patrick, sous le regard amusé de Justin qui ne cessait de se moquer de lui. Et quand enfin, j’ai terminé, je suis remontée dans ma chambre. Après m’être arrêtée dans la cuisine une bonne dizaine de minutes, le regard attendri par mes quatre garçons, endormis les uns près des autres tandis qu’ils attendaient mon retour… A se demander qui jouait vraiment le rôle du chien dans l’histoire ?


THE END
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee
Johnny Depp
avatar

Nombre de messages : 55
BOYZ PRÉFÉRÉS : Johnny Depp; Heath Ledger;Josh Holloway;Bille Joe;Dominic Monaghan;Ian Somerhalder;Jesse McCartney
Date d'inscription : 20/11/2006

MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Dim 10 Déc - 18:37

Mdr ju'adooooooooooooore!! XD C'est drole a souhait dit moi tes petites hisoires!! Tr-ès bien trouvé bravo!! Clin d'oeil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WhenYouCanLiveForever
Robert Pattinson
avatar

Nombre de messages : 29
Age : 28
BOYZ PRÉFÉRÉS : Robert Pattinson,Alex Pettyfer,Kyle Gallner,Paul Wesley, Ian Sommerhalder, Paul Walker,Jared Padalecki,Jensen Ackles,Matthias Schweighöfer, Max Riemelt,...<3
Date d'inscription : 13/01/2009

MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Mer 14 Jan - 17:19

Mdrr !!! j'ai trop adoré !! c'est trop bien rechercher!! bravo!! Smile Clin d'oeil Très content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joker
Pete Wentz
avatar

Nombre de messages : 154
Age : 21
BOYZ PRÉFÉRÉS : Pete Wentz ; Johnny Depp ; Shia Labeouf ; Ryan Phillippe ; Ryan Reynolds
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Lun 6 Juil - 19:06

Vraiment très marrant, j'étais pliée! J'adore!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Ecriture-Sombre.skyrock.com
Luna
Pete Wentz
avatar

Nombre de messages : 137
Age : 22
BOYZ PRÉFÉRÉS : Pete Wentz, Dougie Poynter, Johnny Depp, Ryan Reynolds, Brendon Urie
Date d'inscription : 06/07/2009

MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Lun 6 Juil - 19:38

xD ! Trooop bien, trop délirant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erell
Bradley James
avatar

Nombre de messages : 1449
Age : 30
BOYZ PRÉFÉRÉS : Shannon Leto, Frank Iero, Kirk Hammet,Tomo milicevic, Dougie Poynter, Tim Kelleher, Pete Wentz
Date d'inscription : 11/11/2007

MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   Lun 6 Juil - 21:04

L'auteur vient plus bcp mais je la connais, je lui dirai que vous avez aimé ça lui fera très plaisir !!!!! Très content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Panne d'Electricité [délire made in Barbie]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Panne de lait
» Consommation d'electricité - Fin du double tarification
» Comment lire quand quelqu'unE écrit en caractères minuscules ?
» chaudière en panne
» La page humour - à lire sans modération 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
BoyzAddicted :: Créations :: Ecriture-
Sauter vers: